Terra-aqualifestyle

Bonne visite Invité
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Ou en êtes- vous ?
Mar 13 Juil - 11:21 par mat

» Reptiles tv
Ven 9 Juil - 10:29 par thirloch28

» Naissances 2010 gecko léopard
Ven 11 Juin - 14:44 par Actarius

» élaphe guttata
Mer 2 Juin - 14:00 par mat

» probléme oeuf de gécko lépard
Lun 17 Mai - 21:06 par mat

» mon 1ER pogona
Ven 30 Avr - 1:32 par thirloch28

» Varanus timorensis
Mer 28 Avr - 15:26 par mat

» presentation de tonton13300
Sam 17 Avr - 14:16 par tonton13300

» Question pour varanus timorensis
Mar 13 Avr - 12:54 par mat

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Mar 15 Oct - 21:45
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Le lapin

Aller en bas 
AuteurMessage
rominette
Modo
Modo
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 43

MessageSujet: Le lapin   Mer 19 Mar - 0:12


Le Lapin


Le lapin est l’un des petits animaux de compagnie les plus convoités chez les enfants. Contrairement à ce qu’on croit, les lapins ne font pas partie de la famille des rongeurs. Ils ont beaucoup de similitudes. Il y a deux détails qui les diffèrent. Le premier, c’est que le lapin est capable de mouvoir sa mâchoire latéralement, alors que les rongeurs n’ont pas cette capacité. Le deuxième, c’est que les rongeurs se servent de leurs pattes de devant pour tenir leur nourriture ou autres objets, ce que le lapin est totalement incapable.

Le lapin est un animal doux et au tempérament nerveux. Pour avoir une expérience positive avec votre lapin, vous devez prendre soin de lui et le manipuler doucement afin qu’il se sente en sécurité avec vous et qu’il ne cherche pas à mordre pour se protéger.

Alimentation

Le lapin est un animal végétarien. Il aime bien se nourrir de graminées, d’herbacées, de fruits, de racines et d’écorces d’arbre.

Le lapin a une digestion rapide, ce qui le fait manger pratiquement sans arrêt. On devrait le nourrir au moins deux fois par jour, avec du foin et de l’eau toujours à sa disposition. Veillez à ce que le foin soit frais et que l’eau soit fraîche (renouvelée régulièrement).



Par ordre d’importance, le régime idéal ressemble à ceci

Le foin : Le foin devrait être l’aliment de base du lapin. Le lapin y trouve les fibres nécessaires pour sa digestion. Le foin est très faible en calorie, alors il n’y a aucun problème à lui en donner à satiété. Le foin doit être de bonne qualité et surtout bien frais.


La verdure : Le lapin a besoin de manger des graminées ainsi que des herbacées. Voici des suggestions de bonnes plantes à lui donner à manger : acanthe, achillée, armoise, bourse-à-pasteur, camomille, chénopode, consoude, herbe, jeunes orties (elles doivent être absolument fraîches), laiteron, luzerne, menthe, mouron des oiseaux, oseille, pissenlit, plantain, sauge, trèfle (seulement en petites quantités) et trèfle blanc.

Habituez votre lapin tranquillement à ce genre de nourriture pour lui éviter les troubles digestifs.


Les plantes à proscrire parce que toxiques : aconit, ail des ours, anémone des bois, belladone, berce géante, buddleia, colchique, coquelicot, coronille, digitale, Euphorbiacées, genévrier, jusquiame noire, muguet, narcisse, perce-neige, pervenche, petite ciguë, poinsettia, renoncule (bouton-d’or), souci d’eau, stramoine, trèfle hybride, trollius.


Les fruits et les légumes : Ils apportent vitamines et minéraux. Exemples de fruits pouvant être donnés au lapin : banane, fruits secs (en hiver), poire, pomme, tournesol.

Exemples de légumes et herbes pouvant être donnés au lapin : betterave fourragère, brocoli, carotte (avec les feuilles), céleri en branches, céleri-rave, chicorée, chou (pas trop souvent), chou chinois, chou-rave, concombre, cresson, endive, épinard, fenouil, feuilles de radis, fines herbes (sauge, aneth, persil, ciboulette), mâche, maïs (le moins souvent possible, car très riche), petits pois, poivron, pomme de terre (cuite et sans germes), rutabaga, salade (pas trop souvent), tomate, topinambour (en entier).


La nourriture préparée en animalerie : Cette nourriture peut très bien faire l’affaire, mais elle doit être dosée et accompagnée de verdure (les plantes recommandées décrites plus haut) et de fruits et de légumes.


Les aliments à ronger : Le lapin doit user ses dents vu que celles-ci poussent sans arrêt. Vous pouvez lui procurer des rameaux d’arbres feuillus, de préférence d’arbres fruitiers, de hêtres, de noisetiers, de peupliers, de saules et d’aulnes.


La pierre de sel : Laissez toujours à sa disposition, une pierre de sel même s’il n’y touche pas souvent.

Il se peut que vous ayez connaissance du fait que votre lapin mange ses selles. C’est un comportement des plus normaux, car en agissant ainsi, il va chercher les vitamines B et K qui se forment pendant la digestion.


L’eau fraîche : Votre lapin devrait avoir de l’eau toujours fraîche à sa portée. Changez l’eau au moins tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rominette
Modo
Modo
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 43

MessageSujet: Re: Le lapin   Mer 19 Mar - 0:13


Entretien

L’hygiène : C’est important de maintenir une hygiène impeccable pour votre lapin et son environnement, car l’hygiène associée à une bonne alimentation concourre à garder votre compagnon en santé.

Le lapin est un animal extrêmement propre. Il s’occupe lui-même de laver sa fourrure. En revanche, vous pouvez brosser son pelage régulièrement (une fois par semaine normalement et deux fois par semaine à l’automne) pour le débarrasser des poils morts et des saletés. À l’occasion, vous pouvez le brosser au-dessus d’une serviette blanche pour vérifier s’il n’a pas de parasites. Lorsque vous brossez votre lapin, prenez la peine de faire le dessous des pattes et de vérifier qu’il n’ait pas de blessures ou gerçures. Assurez-vous que la région anale et celle des organes génitaux soient propres.

Les griffes : À l’aide d’un coupe-ongles spécial, vous devez procéder à la taille des griffes à chaque fois qu’il est nécessaire. Vous pouvez couper seulement la pointe. Dans ce cas, il s’agira de couper les griffes sur un intervalle de temps plus rapproché.
Les dents : Les dents du lapin ne cessent de pousser, alors il faut s’assurer de fournir les éléments nécessaires à votre lapin pour qu’il puisse les user normalement.

L’entretien de la cage et des accessoires

Comme le lapin est très propre de nature, il exigera que son environnement le soit aussi.


La cage : La cage doit être nettoyée et désinfectée environ une fois par semaine. Rincez la cage à grande eau, puis l’assécher.


Le coin litière ou bac de litière : Le fond de cage au complet au début sert de coin litière et doit être débarrassé de la litière sale et des besoins à tous les jours. Changer complètement la litière environ aux trois jours. Lorsque le lapin s’est habitué à faire ses besoins dans le même endroit, vous pouvez changer la litière de la cage une à deux fois par semaine et laver le fond de la cage à l’eau très chaude une fois par semaine au moins. Pour nettoyer les dépôts laissés par l’urine, utilisez du vinaigre.


Les mangeoires : Elles doivent être rincées à tous les jours et être désinfectées une fois par semaine.


L’abreuvoir (biberon d’eau) : Il doit être rincé à chaque renouvellement d’eau (qui devrait être au moins une fois par jour) ainsi que l’embout. Nettoyez le biberon à fond environ une fois par semaine.


Le râtelier à foin : Vous devriez le nettoyer en même temps que la cage, c’est-à-dire une fois par semaine au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rominette
Modo
Modo
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 43

MessageSujet: Re: Le lapin   Mer 19 Mar - 0:14

Éducation
Le lapin est un animal très craintif, il faut donc commencer par le sécuriser. Pour ce faire, vous devez agir avec douceur et l’habituer à vous. Vous pouvez lui donner de la nourriture qu’il prendra directement dans votre main. Parlez-lui doucement. Quand il se sentira en confiance avec vous, vous pourrez commencer à le caresser, puis tranquillement, le prendre sur vous. Pour le manipuler, la meilleure façon est de le prendre par la peau du cou d’une main (de la même manière qu’un bébé chat) et de mettre l’autre main sous son arrière-train. Vous pouvez aussi le prendre sur votre bras et mettre l’autre main sur son dos pour le maintenir en place.
Santé

Comme nous l’avons déjà dit auparavant, une alimentation saine et équilibrée ainsi qu’une hygiène impeccable jouent un rôle très important pour la santé de votre lapin. Il y a aussi la vaccination qui protège votre animal de certaines maladies graves.

Les symptômes signalant la présence d’une maladie sont : manque d’appétit, amaigrissement, apathie, diminution des réflexes, pelage terne;
lésions, traces de sang, inflammation;
fortes démangeaisons, grande perte de poils, peau croûtée;
toux, difficultés respiratoires;
yeux qui coulent, etc.

Le tympanisme : Maladie causée par l’ingestion de légumes verts moisis, mouillés ou glacés ou par des aliments comme le chou qui peut occasionner des ballonnements. Cette maladie est souvent mortelle. Les symptômes sont : corps ballonné, le lapin tambourine avec ses pattes arrière, grince des dents par la douleur et difficultés respiratoires. Consultez un vétérinaire le plus rapidement possible.

La mal occlusion dentaire : Mauvais alignement des dents qui empêchent celles-ci de s’user normalement. Comme les dents du lapin poussent continuellement, le fait de ne pas pouvoir les user provoque des troubles sérieux. La taille ou le meulage des dents doivent être faits aux deux ou trois mois par le vétérinaire.


Les boules de poils : Les lapins à poil long sont plus sujets à la formation de boules de poils dans l’estomac. Contrairement aux chats, les lapins ne restituent pas ces fameuses boules de poils. Il faut traiter à l’aide d’huile de paraffine ou d’antispasmodiques.


La diarrhée : Plusieurs facteurs dans ce cas-ci peuvent être en cause : un refroidissement dû à un courant d’air, ou dû à une exposition dans une pièce trop humide, ou encore trop froide; un changement de température trop radical, changement d’environnement, nourriture avariée, changement trop radical dans l’alimentation, parasites intestinaux, stress, etc. Pour soigner le petit malade, enlevez la verdure (plantes, etc.), mais laissez le foin et donnez-lui des carottes râpées. Remplacez son eau par une infusion de camomille. On peut aussi lui donner un peu de charbon de Belloc ou de l’argile fine. Si malgré ces soins la diarrhée persiste, allez consulter un vétérinaire.


La coccidiose : Maladie grave provoquée par des parasites de l’intestin et du foie. Elle peut aussi être déclenchée par un grand stress. Les symptômes sont : ventre gonflé, diarrhées liquides et convulsions. Comme cette maladie surgit surtout pendant et après le sevrage, il est possible d’administrer un traitement préventif étalé sur cinq jours à la mère et aux petits.

La constipation : Il y a plusieurs solutions à ce problème. On peut faire faire au lapin affecté un peu plus d’exercices. On peut lui donner des aliments riches en eau, comme du melon et du concombre. Ne lui donnez pas de graines à manger et donnez-lui une cuillerée à thé d’huile d’olive à l’aide d’une seringue buccale.

Les vers (ascaris ou ténias) : Ces parasites provoquent souvent un affaiblissement général de l’animal, des diarrhées et un manque d’appétit. En cas de doute, faites analyser les selles du lapin, ainsi le vétérinaire pourra administrer un traitement si nécessaire.

La salmonellose : Infection intestinale mortelle qui provoque des diarrhées. Elle est causée par une litière ou une nourriture souillées par des rongeurs sauvages. La contagion peut être possible si votre lapin vit à l’extérieur de la maison pendant l’été.

L’alopécie : La perte de poils par plaques peut être le résultat d’une pauvre alimentation (il faut rééquilibrer l’alimentation de votre compagnon), de champignons microscopiques (teigne) résultant d’une alimentation trop riche et pauvre en fibres naturelles (le traitement est long et il faut désinfecter l’animal et son environnement), de parasites externes (administrer un traitement antiparasitaire et désinfecter l’animal et son environnement) et d’une allergie.

La gale : Infection causée par des acariens. Les symptômes sont : rougeur de la peau, boutons et peau croûtée par endroits, fortes démangeaisons. L’animal infesté tourne en rond, la tête penchée du côté de l’oreille atteinte dans le cas de la gale auriculaire. Administrez le traitement adéquat. Pensez à tout désinfecter et à nettoyer la cage deux fois par semaine.

Accessoires

La cage : Le lapin a besoin d’une cage très spacieuse et à plafond haut pour qu’il y soit à l’aise. Idéalement, la cage devrait mesurer 100cm de longueur X 150cm de largeur X 50cm de hauteur. Pour un bélier nain, un angora nain ou un lapin croisé, la cage devrait mesurer 110cm X 160cm. Prévoir une cage encore plus spacieuse si votre lapin y vit constamment. Choisissez une cage facile à entretenir. Installez la cage dans un endroit calme pour le bien de l’animal.


Le râtelier à foin : Il est fourni avec la cage habituellement. Il faut s’en servir pour éviter le salissage par les besoins.


Une ou des mangeoires : Une mangeoire de céramique, de grès, ou autre matériau du genre assez lourde pour éviter que le lapin ne la renverse.


Le biberon d’eau : Changez l’eau au moins une fois par jour. Profitez-en pour rincer la bouteille et l’embout en même temps. Une fois par semaine, vous pouvez nettoyer le biberon plus en profondeur. Toujours bien rincer.


Le bac à litière : Si votre lapin adopte un coin pour faire ses besoins, vous pouvez installer un bac à litière à cet endroit.


La litière : Pour le fond du bac, vous pouvez mettre quelques feuilles de papier journal que vous recouvrez de copeaux de bois tendre recouverts à leur tour d’une paille bio. Pour le bac, utilisez de la litière pour chats faite de rafles de maïs. Ne pas utiliser de litière à base de tourbe ou de sciure de bois.


Une pierre plate et rugueuse : Cette pierre a pour fonction d’assurer une usure constante des griffes pour éviter tous problèmes reliés.


Jouets (cubes de bois, passerelles en bois) : Ces jouets permettront au lapin d’user ses dents normalement. Changez les jouets lorsqu’ils sont trop brisés.

Pour faire plaisir à votre lapin, changez souvent le décor de sa cage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rominette
Modo
Modo
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 43

MessageSujet: Re: Le lapin   Mer 19 Mar - 0:16

exemple de race de lapin et de cage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lapin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lapin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cuisses de lapin en papillotes à la citronnelle et
» Le lundi perdu à Tournai et le fameux Lapin du Lundi parjuré
» Lapin aux légumes
» Lapin simplement
» le fort lapin entre Calais et Sangatte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra-aqualifestyle :: Divers :: Discussions libres :: Animaux de compagnie :: Rongeurs/Lapins et Furets-
Sauter vers: